Rejoignez l'univers de Kuroshitsuji, toujours plus fou !
 

Partagez
 

 Killian Adams ♦ L'espoir est mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AnonymousInvité
MessageSujet: Killian Adams ♦ L'espoir est mort.   Killian Adams ♦ L'espoir est mort. I_icon_minitimeMar 1 Jan - 22:39



Killian Adams



Maman, c'est quoi l'air ? - Tu seras quand tu sauras plus grand. - J'suis pas sorti de l'école moi.






• Nom : Adams


• Prénom : Killian


• Âge : 22 ans


• Race : Humain


• Sexe : Mâle


• Rôle : /


• Rang : Citoyen


• Nationalité : Anglaise


• Sexualité : Bisexuel à tendance gay


• Avez-vous lu le réglement ? : LOkay by Willu~ C'est quoi cette phrase D:







Physique


Killian Adams ♦ L'espoir est mort. Sans_t11Mal réveillé, encore prisonnier du sommeil, je fixe cette personne en face de moi. C’est un jeune homme qui doit avoir la vingtaine, plutôt petit pour un garçon. Il doit mesurer environs un mètre soixante-dix mais pas beaucoup plus. Il n’a qu’un boxer noir pour tout vêtement, laissant ainsi le loisir et la liberté à mes yeux de découvrir son corps fin mais aux muscles légèrement sculpés. Il parait imberbe car aucune pilosité ne semble vouloir troubler la pâleur de son teint. Il possède une peau qui semble douce comme celle d’un bébé mais son corps bien formé rappelle vite son statut d’adulte. Il a beau être un homme il a les épaules peu larges, des bras fins et des mains féminines aux doigts de pianiste. Alors qu’il tapote sa cuisse finement musclée, je remarque aisément le vernis noir qui recouvre ses ongles. Jusqu’alors je n’avais pas regardé son visage mais un sourire avait étirer ses lèvres roses, découvrant des dents parfaitement blanches et alignées. Surplombant sa bouche, le nez de ce garçon est fin et légèrement aquilin ce qui lui donne un petit air espiègle. Un air enfantin rapidement effacé par la profondeur de ses yeux ambre, ressemblant à deux pierres précieuses taillées et polies. Ses traits fins et légèrement féminins pour un homme lui donnaient un air de bambin. Cette fois encore cet air enfantin est rapidement balayé par les nombreux piercings qui décorent ses oreilles : Deux anneaux noirs à l’oreille droite et une plume suspendue au lobe de son oreille gauche. Alors que je détaille ses traits, ses cheveux retombent sur son visage et bizarrement j’ai l’impression qu’ils me chatouillent le nez, tout comme lui. Il lève la main comme moi et recoiffe rapidement ses mèches noires et rebelles. Je sursaute et soupire. Ce gars là, c’est mon reflet dans le miroir.

Killian est un jeune homme qui s’habille le plus souvent en noir. Il aime énormément porter une chemise grise ou beige, par dessus laquelle il aura enfiler un veston noir ou gris foncé. Il porte en général une veste noire assez longue et une écharpe de la même couleur. Son pantalon est bien coupé et lui va à merveille alors que ses chaussures sont en règle général des bottes qu’il enfile par dessus son pantalon, tous deux noirs. Même si Killian possède un style très simple, il aime prendre soin de lui et aura toujours soigner sa tenue même si elle n’est pas digne d’un noble.



Caractère


Killian Adams ♦ L'espoir est mort. Sans_t12 Je me souviens la première fois où je l’ai rencontré... C’était un jour de printemps, il faisait beau. Et lui marchait simplement dans la rue, le regard porté droit devant lui comme imperturbable. Un enfant avait courut devant lui et était tomber. Il s’était baissé avec un sourire rassurant et l’avait relever, lui offrant même une glace pour le consoler. Et il était reparti, toujours aussi neutre à son environnement. Ce jour là je me suis dit qu’il ne vivait que dans sa bulle et pour le faire réagir il fallait interagir avec lui. Ce n’était pas totalement faux étant donné qu’il ne portait que très peu d’attention à ce qui se passait autour de lui sans que ça ne le touche directement. Et moi je le suivais simplement, fixant ses gestes qui étaient minimes. Puis je me suis décidé à l’aborder. Il m’a fait un sourire qui semblait sincère, il respirait la gentillesse et était très attachant. On a discuter longuement, marchant cote à cote. Il me semblait soudain beaucoup moins neutre. J’ai finalement comprit que même si en apparence il paraissait distant, il détectait un grand nombre de choses. Bien plus que moi alors que je tournais la tête dans tous les sens pour regarder autour de moi.
Puis nous sommes devenus des amis. Inséparables, comme deux gants d’une même paire. A force de le côtoyer régulièrement, il devenait quelqu’un de tout autre. Toujours là quand j’avais besoin d’aide, toujours présent pour me soutenir et m’encourager, toujours à tenter de me remonter le moral, c’était un ami formidable. On faisait tout ensemble : nos premières fugues, les premières dragues, les premières conneries... Nos parents nous engueulaient même cote à cote et lui se marrait toujours, comme si les reproches qu’on lui faisait ne l’atteignait pas, comme si tout ce qu’il avait fait était mûrement réfléchit et qu’il ne regrettait rien.
Puis il est tombé amoureux et je le voyais complètement différent avec la personne qu’il aimait. Il était aux petits soins, toujours présent sans être étouffant. Jamais il n’a forcé qui que ce soit et restait toujours très respectueux de l’autre.
Puis je l’ai perdu de vue, je ne sais pas ce qu’il est devenu.


Killian aime cependant se retrouver seul et dans ces courts moments il fait le vide, se calme et réfléchit. Il n'est pas quelqu'un de très spontané et a souvent besoin de réfléchir longuement avant de se lancer. Hypersensible, il ne montre pas ses sentiments en public mais pleure souvent une fois seul, 'osant pas avouer ses faiblesses. Il ne tombe pas rapidement amoureux mais s'attache facilement aux gens et c'est souvent son plus gros défaut.


Histoire


Killian Adams ♦ L'espoir est mort. Sans_t13 Enfant, Killian menait une vie simple et paisible à la campagne. Ses parents étaient fermiers et possédaient un tout petit domaine avec des poules et quelques vaches. Killian passait son temps à jouer avec le chien et à monter le poney qu’ils avaient. Il a eut une enfance plutôt heureuse malgré son oncle, le frère de son père, qui le battait ds qu’il venait chez eux. Le petit brun était toujours très joyeux et passait ses journées à s’amuser et aider ses parents. Puis lorsque sa mère tomba enceinte de sa petite soeur, toute la vie a changé chez les Adams. La santé de sa génitrice se dégradait au fur et à mesure du temps et de sa grossesse difficile. Et comme si la nature s’était donné le mot, les récoltes commencèrent à devenir de moins en moins bonnes, les animaux commencèrent à tomber malade et mourir. Tout fanait alors que la femme allait de plus en plus mal. Ainsi, au terme des neuf mois de grossesse, la petite Amy vint au monde. Cependant la mère des deux enfants ne survécut pas à l’accouchement et elle fut enterrée.
Je me souviens de ce jour maudit. J’avais quoi... Quatre, peut être cinq ans. Tout allait bien avant que maman ne tombe enceinte d’Amy. J’en voudrais toujours à mon père de lui avoir fait un autre enfant alors que maman était déjà très fragile. J’étais là à l’accouchement, serré contre la jambe de papa en lui demandant ce qu’il se passait. Le vieux médecin du village secouait la tête, résigné et quand il tendit cet espèce d’horreur criant à mon père, je me suis dit que j’allais détester cette chose qui m’avait prit ma maman. Le lendemain je me souviens, j’ai dut mettre mes vêtements du dimanche. Je les détestais parce que ça voulait dire que soit il y avait eut quelque chose de mal soit on allait chez mon oncle. Dans tous les cas j’aimais pas. Alors quand papa m’a emmené à l’église, je voyais bien qu’il était triste. Son regard était encore plus fatigué que d’habitude. Puis j’ai vu maman allongée dans des fleurs, immobile. Et j’ai pleurer, j’ai beaucoup pleurer parce que je n’ai pas eut le droit d’aller chez elle, de lui demander ce qui n’allait pas. Je me souviens du regard menaçant de mon oncle quand il est passé près de moi pour poser une fleur sur maman. J’étais terriblement vexé. Pourquoi lui pouvait aller la voir et pas moi ? Je ne comprenais pas, à cinq ans.
Plus tard ils ont emmener maman dans une caisse en bois. Et ils l’ont posée dans un trou et ils ont jeter de la terre dessus. Beaucoup de terre jusqu’à ce que la boite disparaisse. J’ai eut peur. Je n’avais pas encore comprit que maman ne reviendrait plus jamais.

Le père de Killian avait mit toutes ses économies pour offrir un enterrement digne à sa trop jeune épouse. Après cet épisode, la vie fut de plus en plus difficile. Le père donnait tout pour que ses enfants aient une vie plus simple mais ce fut difficile.
Vers mes huit ans, il y a eut des personnes nouvelles qui sont arrivées. Elles se sont installées près de chez nous et la famille avait une fille qui avait approximativement mon âge. Papa était un peu plus heureux parce que ces voisins nous ont aidés, papa mangeait un peu plus et il avait retrouvé le sourire. La ferme a commencé à aller mieux et moi je jouais avec June, la fille. On s’entendait très bien, comme les deux gants d’une paire. En même temps c’était tout à fait normal, on aimait les mêmes choses, en pensait toujours pareil et en même temps. C’était très agréable de passer du temps avec elle. Ils avaient aussi un poney alors on partait souvent se promener ensemble. C’était bien, j’étais vraiment heureux. Mais ce bonheur ne dura pas longtemps. Un peu moins d’un an après leur arrivée, June tomba gravement malade. Ils ont eut beau l’emmenée chez tous les médecins aux alentours, rien n’y fit. Elle venait de moins en moins souvent jouer avec moi et un jour, ce qui devait arriver arriva...
Elle est allongée là, dans cette pièce à l’odeur désagréable, une odeur qui rappelle tant de mauvais souvenirs. Je sais qu’elle souffre, je sais qu’elle aimerait que tout s’arrête. Mais moi je ne peux pas, je n’arrive pas à me dire que bientôt je ne pourrais plus voir son sourire d’ange, que bientôt toute cette si belle histoire prendra fin. Je suis égoïste, j’aimerais tant qu’elle reste près de moi encore, j’aimerais tant qu’elle ne s’en aille pas... Alors qu’elle ouvre faiblement les yeux, ses iris émeraude se vrillent dans mon regard. Elle me lance un regard désolé et je lui souris tristement. Je ne veux pas qu’elle parte, je ne veux pas me retrouver seul une fois de plus... Je vous en supplie, faites en sorte qu’elle s’en tire saine et sauve... Et comme si elle avait réussi à lire dans mes pensées, elle murmure d’une voix fatiguée :
„ Pardonne moi... Je n’en peux plus...“
Je lui souris tristement et embrasse son front. Et c’est en me reculant que je la vois fermer les yeux. Pour toujours. Je ferme les yeux, soupirant tristement.
„ Alors c’est vraiment terminé... Adieu, June...“
Je m’appuie contre le mur et me laisse glisser au sol, ramenant mes jambes à moi.

Mais les ennuis ne s’arrêtèrent pas là. Un an après la mort de ma meilleure amie, ma petite soeur de cinq ans s’est enfuit. On l’a cherchée partout, et au bout de quelques mois on a finit par abandonner. C’était l’hiver et il faisait très froid. Puis un jour quelqu’un du village est venu chez nous en disant qu’il avait retrouver Amy. Papa s’est précipiter avec lui en me disant que je devais rester seul ici. En ce moment on devait s’occuper d’un veau né trop tard et il était très faible... Alors je suis rester avec lui en le frictionnant pour qu’il ait chaud. Puis papa est revenu avec une mine sombre. Il était de nouveau triste, presque autant que quand maman est morte. Il m’a prit dans ses bras et m’a dit qu’Amy s’était noyer dans le lac. J’ai beaucoup pleurer aussi parce qu’Amy ressemblait énormément à maman. En dix ans de vie j’enterrais déjà deux de mes proches.

Après quoi le jeune garçon finit par être adopté par une famille de la petite noblesse qui était de passage. Il alla à l’école et fut bien éduqué. Il a finit par habiter à Londres quand il fut assez grand et travaille dans une petite échoppe. Aujourd’hui, malgré tout ce qu’il a vécut, Killian reste quelqu’un de jovial qui croque la vie à pleine dents.



HRPG


Killian Adams ♦ L'espoir est mort. Sans_t14• T'as un p'tit nom à toi ? Non. C'est triste je suis un chaton abandonné ;___;

• Vieux ou pas vieux ? Tout dépend de ce que vous entendez par vieux

• Je pense qu'on devrait pendre Ronyou, non ? Naaan D:

• T'es doué(e) en Rpg ? Pas du tout, je suis un caca moisi.

• Et ça fait combien de temps que t'en fais ? Longtemps.

• Will il pue n'est-ce pas ? Non :3

• Et sinon d'où que tu viens ? Des toilettes .w.

• Ah au fait, où est-ce que t'as trouvé le fofow ? En regardant les étoiles

• Moi je dis que Grell est parfait, pas vous ? ... Tout dépend

• Et il est plutôt moche ou beau le fofow ? Et sa construction en génral ? C'est super coloré ça donne du peps

• Z'ai fini de t'embêter. T'as des commentaires ? Killian Adams ♦ L'espoir est mort. 509397055

© Cette fiche a été réalisée par Kalia et Maestro, toute reproduction partielle ou intégrale est strictement interdite.


Dernière édition par Killian Adams le Ven 4 Jan - 13:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 130
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 25

Identité
Race:
Place dans la société:
Un contrat ? Avec qui ?:
William T. Spears
William T. Spears
MessageSujet: Re: Killian Adams ♦ L'espoir est mort.   Killian Adams ♦ L'espoir est mort. I_icon_minitimeMer 2 Jan - 13:31

Oooow, un nouveau que je ne connais aaabsolument paaas *-* /kof kof/ Bienvenue sur le forum en tout cas \o -Et content de te revoir sur les rp >8D! Faudra qu'on s'en fasse un quand tu seras validé *-*-

Aloooreuh, j'ai pas grand-chose à dire, parce que j'ai pas lu *out* Je préfère lire le tout en même temps >%D *grossefeignassepowa* Je te souhaite en tout cas bonne chance pour finir ta fiche ! -Pis z'aime beaucoup ton kit aussi *-* -





My badge, and Mr Pigeon's badge : ...Thanks Sutcliff for your scribbles... Honestly.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnonymousInvité
MessageSujet: Re: Killian Adams ♦ L'espoir est mort.   Killian Adams ♦ L'espoir est mort. I_icon_minitimeVen 4 Jan - 14:04

J'ai finiiii.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 289
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 23

Identité
Race: Shinigami
Place dans la société: Département de la collecte
Un contrat ? Avec qui ?: Mariage avec Willu ~ ♥
Solushosha Malverb
Solushosha Malverb
MessageSujet: Re: Killian Adams ♦ L'espoir est mort.   Killian Adams ♦ L'espoir est mort. I_icon_minitimeVen 4 Jan - 17:48

Yooo ! Bon j'ai finis de lire ta fiche et je ne vois rien qui cloche, donc .... *-*

Tu es désormais validé !


Tu peux à présent Rp à ta guise ! Je te conseille de remplir ta fiche de relations bien que ce ne soit absolument pas obligatoire ;3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Killian Adams ♦ L'espoir est mort.   Killian Adams ♦ L'espoir est mort. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Killian Adams ♦ L'espoir est mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji-rpg :: ~ London Time ~ :: ~Présentation~ :: Fiches validées :: Humains-